LES SERVICES D'ATLANTIC PATHOLOGIE

Atlantic Pathologie s’occupe de la gestion des prélèvements anatomo-cyto-pathologiques qui lui sont adressés par les médecins ou chirurgiens des hôpitaux, des cliniques, ou en exercice libéral.

En quoi consiste un examen anapath ?

L’examen anapath des prélèvements consiste au final en l’étude microscopique de tissus ou de cellules afin d’arriver à un diagnostic. Il comprend notamment une phase de macroscopie qui correspond à l’examen visuel et la palpation de la pièce opératoire afin de cibler les prélèvements effectués sur les zones d’intérêt pour le diagnostic ou l’évaluation d’éléments pronostiques. S’en suivent des étapes techniques de déshydratation des tissus, d’inclusion en paraffine, de coupe, d’étalement sur lame et de coloration rendant le matériel accessible à un examen au microscope.

anapath1anapath2anapath3anapath4

Diverses techniques complémentaires font partie de l’arsenal du pathologiste, notamment des colorations spéciales et l’immuno-histo-chimie. Cette dernière correspond à la mise en évidence d’antigènes sur des cellules tumorales ou non, permettant parfois de préciser leur origine ou leur fonction. Depuis quelques années, des examens immuno-histo-chimiques ont une portée thérapeutique. En effet, l’expression de certains marqueurs guidera la décision thérapeutique prise lors de la Réunion de Concertation Pluridisciplinaire (ou RCP) concernant certains traitement de chimiothérapie comme l’hormonothérapie ou les traitements anti-HER2 dans le cancer du sein.

De même, l’examen anapath précisera dans le compte-rendu divers éléments pronostiques qui permettront aux oncologues et autres cliniciens d’adapter le traitement à la gravité de la pathologie. Le score de Gleason dans le cancer de prostate est un bon exemple, tout comme la classification TNM effectuée pour tous les cancers.

Enfin, dans anatomie et cytologie pathologiques, il y a également cytologie. Il s’agit de l’examen de la cellule et non plus de tissus. Les prélèvements correspondent alors à des liquides de ponction (liquide pleural ou ascite), des liquides d’aspiration (bronchique), des liquides émis (urines) ou des frottis de muqueuse (frottis cervico-utérin). Il s’agit souvent d’un examen de dépistage ou de suivi de pathologie, le mode de prélèvement du matériel étant souvent moins traumatique et invasif que pour les prélèvements anatomiques de type biopsie. Les résultats de ces types d’examens cytologiques sont indicatifs et nécessitent souvent une confirmation histologique (prélèvement de tissu).

Diffusion des résultats :

À qui sont transmis vos résultats ?

Les examens de cytologie et d'anatomie pathologiques ne sont pas des examens de biologie médicale. Les comptes rendus contiennent des informations nécessitant souvent une explication médicale (Norme ISO EN 15189).

À ce titre, le compte rendu n'est pas directement transmis au patient mais au médecin préleveur et aux médecins correspondants qui sont les plus à même de vous en expliquer le résultat.

Les Cabinets ATLANTIC PATHOLOGIE s’engagent à diffuser les résultats dans les meilleurs délais.

Augmentation du tarif des frottis liquides :

Pourquoi cette augmentation ?

Le milieu liquide utilisé par Atlantic Pathologie est celui de Hologic dont le prix de base est 5 fois supérieur au prix de revient du frottis de dépistage classique.

Pourquoi avoir choisi ce milieu ?

Il s’agit d’un milieu validé pour la recherche du Papilloma Virus responsable dans plus de 90% des cas du cancer du col utérin. Ce milieu est celui utilisé et validé en Grande Bretagne, en Allemagne, en Italie, en Finlande, au Danemark, aux Pays Bas, en Australie.

Il est important pour notre démarche qualité d’utiliser ce milieu car à la suite d’un frottis anormal la recherche du Papilloma Virus est immédiatement réalisée sur le prélèvement fait par votre gynécologue et vous n’avez pas besoin de revenir le voir pour faire un deuxième prélèvement en vue d’une recherche virale.

Quels sont les médecins autorisés à réaliser ce dépassement d'honoraires ?

Il s’agit de médecins anciens chefs de clinique ayant signé un contrat avec la Sécurité Sociale dans le cadre d’un secteur 2 ou de l'OPTAM (dépassements contrôlés).

Ce contrat permet d’appliquer un dépassement d’honoraires pour certains examens dont le prix de revient est supérieur au prix remboursé par la Sécurité Sociale.

Combien vous coûte cet examen ?

Le dépassement d’honoraires est de 9€60 pour le frottis de dépistage et de 11€ pour le frottis de contrôle. Si votre mutuelle vous rembourse un minimum 200% du tarif Sécu pour les médecins spécialistes vous serez entièrement remboursé.